20 au 22/5 – Royaumont – MClass


Du 20 au 22 mai 2016
Participation du forte-piano n°1/? de 1838 – Collection “Claude Montal, VIP-12015” 
Atelier de recherche sur l’interprétation : “La vocalité au piano (1750-1900)”
Etudiants : Sorbonne, Schola Cantorum Bâle, CNSMDP, Mozarteum Salzburg (chant, pianoforte, piano moderne)
Encadrement : Jeanne Roudet musicologue, Edoardo Torbianelli pianiste, Ulrich Messthaler chanteur-pianiste

“Chacune de nos résidences se nourrit d’un questionnement commun : comment un instrument, dont la sonorité décroît après la percussion du marteau sur les cordes, peut-il essayer de reproduire la tenue, le développement plastique et l’augmentation d’intensité dont la voix est capable grâce au soutien du souffle ?

À partir des témoignages esthétiques et didactiques de l’époque, cette troisième résidence visera l’inventaire des stratégies de l’expression pianistique utilisée pour créer « l’illusion » de la plasticité vocale la plus expressive et leur expérimentation pratique : la gestion des nuances, des accents, des différentes attaques de la touche, des articulations variées (la qualité et les différents aspects du legato…), les fluctuations temporelles dans la scansion rythmique c’est-à-dire les subtiles irrégularités et inégalités employées pour imiter la déclamation syllabique des paroles et de la conduite des phrases…

Ainsi concentrée sur le geste pianistique lié à la plasticité mélodique et sur le “timing” musical intégré à la réalité corporelle de l’exécution, cette résidence pédagogique fera appel à la collaboration d’Olivier Fourés, musicologue et danseur, pour tenter de produire, à travers le mouvement chorégraphique, une visualisation concrète de l’expression – du sens – du discours pianistique.”

Jeanne Roudet et Edoardo Torbianelli

Informations sur les masterclass
IREMUS (Institut de Recherche en Musicologie) et  l’Abbaye de Royaumont

Publications

piano-183820160520-piano-1838_royaumont

 

 

 

 

 


 

Partenaires nationaux et locaux

Une commémoration nationale placée sous le haut patronage de
Madame Rachida Dati, marraine de l’événement
ancien ministre, député européen et
maire du VIIe arrondissement de Paris

un évènement réalisé par
Institut National des Jeunes Aveugles
Association Valentin Haüy
Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes
Voir Ensemble
Atelier d’Euterpe

avec la contribution de
Ministère de la Culture et de la Communication
Direction générale des patrimoines – Service interministériel des Archives de France
Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts
Institut National de la Propriété Industrielle

propulsée par
Sénat – Commission “Transmission des Savoirs et Démocratisation de la Culture”
Fondation EDF
Mairie du VIIe arrondissement de Paris
et les Mécènes de la commémoration nationale (Atelier d’Euterpe)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *