Scénographies | Commémoration


 Commémoration | Exposition | Partenaires | Mécènes

.

Conçue pour une période allant de 1820 à 1870, la visite de l’exposition commémorative 2015-2016 présente essentiellement des témoignages historiques et authentiques relatifs à l’œuvre de Claude Montal et à son environnement de vie. Elle offre la découverte des éditions de sa principale œuvre publiée (le premier Traité sur l’accord du pianoforte) de la première datant de 1836 à l’aboutissement en 1865, mais aussi de sa contribution à l’évolution de la facture instrumentale en France, de son implication pour la Stabilité du Diapason et de multiples témoignages sur l’essor industriel du nouvel instrument. Cinq ou six pianos exceptionnels fabriqués à Paris par les Ateliers Claude Montal, entre 1836 et 1858, ses brevets d’invention, de nombreux outils d’époque spécifiques à l’accord-facture et une sélection de récompenses reçues aux expositions industrielles et universelles (1844-1862) constituent une part majeure de cette mise en valeur.

La scénographie, organisée en progression chronologique, offre la découverte alternée des vitrines et des instruments. En complément de ceux-ci, cinq tableaux (toile de 2x1m) accompagnent et proposent au lecteur : la Vie de Claude Montal, un Bref historique du piano, une Frise chronologique (les dates clés : la vie de Claude Montal, l’évolution de la Société française, l’Institut des Jeunes Aveugles, Musiciens, compositeurs et facteurs de pianos), le Legs de Claude Montal et enfin les Aveugles remarquables de l’Institution Royale des Jeunes Aveugles.

.

Paris, mars 2015

Paris, mars 2015

Avril 2015

Vichy, avril 2015

201512_niort_nb

Niort, décembre 2015

Scénographie de l'exposition, janvier 2016

Versailles, janvier 2016

.


.

L’exposition a reçu les soutiens de la Commission “Transmission des Savoirs et Démocratisation de la Culture” du Sénat, de la Fondation EDF et de nombreux mécènes privés. Le maire du 7e arrondissement de Paris, Madame Rachida Dati, s’est engagée dès 2014 dans le projet et a accepté de l’accompagner en qualité de Marraine.

.

.